Les 2019 de Jean-Louis Dutraive sont là!

J’ai récupéré au domaine mon allocation sur le millésime 2019. ce millésime est une grande réussite chez Jean-Louis, après un millésime 2018, qui, s’il est plein de promesses, goûtait mal dans sa prime jeunesse, avec des vins plutôt fermés et peu diserts. On a ici des vins au fruité explosif, portés par une très belle trame acidulée qui leur confère gourmandise et buvabilité dès la prime jeunesse. Si les vins ont bien sûr du potentiel de vieillissement, ils sont déjà irrésistibles et il faudra faire preuve de volonté pour en garder…

Je vous propose cette année 2 cuvées:

  • Fleurie Le Clos Vieilles Vignes en bouteilles et magnums, d’une grande gourmandise donc, irrésistible en l’état avec son fruité acidulé ravageur et ses épices qui lui donnent profondeur et volupté.
  • Fleurie Champagne, lui aussi déjà accessible mais qu’il conviendrait à mon avis d’attendre un peu, même s’il se montre déjà également sous son meilleur jour

En complément et pour laisser un peu de temps aux deux cuvées domaine, je vous propose également deux cuvées de négoce sur 2018:

  • Fleurie Le Pied de la Rue,sur un profil soyeux, profond et d’une belle gourmandise. On est plus sur les fruits noir et le côté acidulé est moins présent que sur 2019, le millésime ayant été plus solaire. Le vin est désormais bien accessible et offre beaucoup de plaisir en l’état
  • Chénas En Papolet, cuvée que j’affectionne au fil des ans mais qui se montrait très fermée l’an passé. Le vin a désormais passé sa phase ingrate et goûte désormais remarquablement, sur un profil également plus solaire. Attention, ces deux vins ne sont nullement confits et écœurants comme on a pu le voir chez d’autres domaines, et gardent bien entendu digestibilité et buvabilité.

Au vu de la grande réussite du millésime chez Jean-Louis, je n’exclus pas d’essayer d’élargir mon offre aux autres cuvées domaine, également superbes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.